open mobile menu

Bienvenue dans, Archives des politiques de Séoul

Partage des politiques

  • Villes jumelées
  • Villes d'amitié
  • Villes stratégiques
  • Transport
  • Métro
  • Eau(Arisu)
  • E-gouvernement
  • Autres

Cliquez sur chaque ville pour afficher les stratégies de partage d’information de la ville.

Qu’est-ce que le Partage des politiques ?

Il s’agit d’un projet de partage des expériences et des savoir-faire que Séoul a acquis dans le processus d’urbanisation rapide afin de contribuer au développement socio-économique et à l’amélioration du bien-être des pays partenaires. La ville de Séoul apporte sur plusieurs années (2 à 5 ans) à la fois le soutien matériel tel que les bâtiments, les installations et les équipements ainsi que le soutien humain tel que l’envoi des experts et la formation.

Dès le début de l'année 2017, le Gouvernement métropolitain (SMG) de Séoul a contribué à résoudre les problèmes urbains mondiaux en partageant l'expérience des ses politiques urbaines.

Le SMG a partagé ses 46 politiques avec 37 villes dans 26 pays. Depuis 2012, grâce à la systématisation et à la diffusion des modèles de gestion issus de son expérience et de sa technologie, ce sont au total 36 projets, soit 84 % du total des projets d'expansion à l'étranger, qui ont été exportés au cours des cinq dernières années (2012-2016).

  • Villes sœurs et villes amies du gouvernement métropolitain de Séoul : 57 villes au total

(Depuis mars 2017)

Nation Villes sœurs (23) Villes amies (34)
U.S.A (5) Washington D.C., Honolulu, San Francisco Los Angeles, Houston
Chine (9) Pékin, Taipei (Taiwan) Shandong, Jiangsu, Guangdong, Zhejiang, Tianjin,
Shanghaï, Sichuan
Japon (2) Tokyo Hokkaido
Asie
(11)
Jakarta (Indonésie), Ulan Bator (Mongolie), Hanoï (Vietnam), Astana (Kazakhstan), Tashkent (Ouzbékistan), Bangkok (Thaïlande) Vientiane (Laos), Colombo (Sri Lanka), Kathmandu (Népal), Bandung (Indonésie), Ho Chi Minh (Vietnam)
Europe
(17)
Ankara (Turquie), Moscou (Russie), Varsovie (Pologne), Rome (Italie), Athènes (Grèce), Paris (France), Londres (G.B) (Berlin (Allemagne), Copenhague/Odense (Danemark), Amsterdam (Pays-Bas), Budapest (Hongrie), Minsk (Biélorussie), Bucarest (Roumanie), Istanbul (Turquie), Milan (Italie), Barcelone (Espagne)
Océanie (2) New South Wales (Australie) Wellington (Nouvelle Zélande)
Afrique (4) Caire (Égypte) Addis Ababa (Éthiopie), Maputo (Mozambique), Ville de Tshwane (Afrique du Sud)
Amérique du Nord/Sud (7) Bogota (Colombie), Ville de Mexico (Mexique), Sao Paulo (Brésil) Ottawa/Montréal (Canada), Buenos Aires (Argentine), Régions Administrative du District Fédéral (Brésil)

Séoul est devenue l’une des villes les plus durables dans le monde en seulement 50 ans alors qu’elle était l’une des plus pauvres. La planification d’urbanisation urbaine (urbanization planning) pour l’amélioration de la durabilité a grandement contribué à un tel développement. Le monde est face à l’accélération très rapide de l’urbanisation. La population urbaine mondiale devrait passer de 3,6 milliards en 2010 à 6,3 milliards en 2050, et ce, principalement dans des pays émergents (ONU, 2012). Cela signifie une augmentation de la population urbaine de 5 millions chaque mois. Face à cette urbanisation à l’échelle mondiale, la planification d’urbanisation urbaine de Séoul offre une solution plus efficace par rapport aux expériences d’urbanisation et à la planification urbaine des pays avancés.

Premièrement, si les villes des pays émergents suivent le modèle de développement des pays occidentaux, à faible densité à base de l'automobile, le monde ne serait pas durable en raison de problèmes d'environnement et du manque de ressources.

Donc, les villes émergentes doivent être écologiques et durables, contrairement aux villes occidentales. La ville de Séoul est l’une des villes les plus efficaces et écologiques en termes d'émissions de carbone et de la consommation d'énergie.

Deuxièmement, l’industrialisation a poussé les villes occidentales vers les sociétés de l’industrie de fabrication ainsi que vers l’urbanisation.

Cependant, l’urbanisation dans les pays émergents, tout comme Séoul, passe par l’explosion de la population sans l’industrialisation du pays. La ville est ainsi confrontée à plusieurs défis ; édifier une infrastructure économique et créer un environnement sain et sécurisé pour soutenir la vie des habitants. Séoul est la seule ville qui a réalisé le développement durable dans le domaine économique, social et environnemental malgré le manque de ressources et de financement.

Troisièmement, en termes de méthodologie, la première étape de l’urbanisation des villes occidentales est de comprendre les parties intéressées et d'analyser leurs besoins pour construire une ville ensemble.

Or, avec la croissance démographique constante, une augmentation de centaines de milliers par an depuis plusieurs décennies, il est difficile d’identifier les intéressés, et dans de nombreux cas, il est presque impossible de déterminer pleinement ceux qui travaillent dans le secteur informel. Au lieu de passer des années sur les études pour la planification, il faut prendre rapidement des mesures afin d’éviter la détérioration de la qualité de vie des citoyens. En revanche, Séoul est une ville qui a réalisé sa vision par la planification d’urbanisation préventive pour l’avenir grâce au dévouement des dirigeants, des experts et des fonctionnaires

Pour répondre aux besoins de l'urbanisation rapide que connaît le monde d'aujourd'hui, la stratégie de la « planification d'urbanisation » doit être différente de la « planification urbaine » des sociétés occidentales. Il est important de concevoir une planification d’urbanisation préventive pour l’avenir et de la mettre rapidement en œuvre. La planification de l'urbanisation distincte de la planification urbaine sera déterminante pour les pays émergents dans la lutte contre divers problèmes qui découlent de l'urbanisation rapide. En outre, dans les prochaines années, la planification d'urbanisation jouera un rôle important pour toutes les villes à travers le monde qui cherchent à construire des villes plus durables.

Séoul est prêt à coopérer avec les villes mondiales afin d’améliorer la qualité de vie de tous les citoyens et de construire un monde à la fois riche et durable. La grande priorité de Séoul est de partager ses expériences et savoir-faire et de réaliser des projets de coopération avec les villes subissant l’urbanisation rapide.

1960년대 청계천 사진, 1980년 청계천 고속화도로 사진, 2000년대 청계천 복구/ 청계천의 발전에 따라 서울시의 발전을 보여줌


Objectif

Amélioration de l’infrastructure urbaine et de la qualité de vie des citoyens des pays émergents à travers le partage des politiques. 

Caractéristique

La ville de Séoul fournit aux pays émergents une solution complète et systématique pour le développement durable sur la base de bonnes politiques spécialisées à résoudre les problèmes urbains.


Domaines

정책공유사업 분야일람
도시계획 Planification urbaine
Etablissement de complexe de l’industrie pointe, réaménagement urbain, Projet de restauration des rivières, réaménagement du centre urbain
교통시스템 Système de transport
Etablissement de la politique globale de transport, projet du système de paiement intégré des moyens de transport, gestion et maintien du système de prix de transport
도시철도 Métro
Etudes et supervision, transfert de savoir-faire sur la construction du métro, gestion
전자정부 E-Gouvernement
Etablissement de politique d’E-Gouvernement, Séoul, Mobil Seoul, 120 Dasan Call Center, technologie de la gestion et de l’entretien du système d’E-Gouvernement tel que le système de transparence des informations
상수도 분야 Eaux potable
Supervision de la construction, gestion et entretien de la station d’épuration, contrôle du taux de l’eau courante, technologie d’épuration
하수도분야 Eaux usées
Gestion et entretien des installations du traitement des eaux usées et de la production d’eau potable
친환경분야 Environnement
Conseil pour la politique liée à l’environnement (Suppression d’une centrale nucléaire, système de paiement en proportion de volume des déchets, énergie renouvelable)
주택 Habitation
Politique de logement telle que les logements en location à long terme, technologie de la conservation de Hanok et des bâtiments historiques et culturels

Contact

  • Min-Kyung Shin, responsable de la Division des Partenariats Urbains Mondiaux (+82-2-2133-5264)
Policy Sharing of Seoul_FRE.docx